BÛCHERONNAGE A SICHATEL

SAMEDI 11 FEVRIER  14 h une équipe composée de membre du GERSM et de membres sympathisants se retrouve à l'entrée de Sichatel avec pour objectif le nettoyage du chenal et de l'abord de la résurgence.

L'équipe lourdement armé de tronçonneuses, haches, scies est composée de :

Jean Marie, Michel, Fabien, Guillaume, Alain et Max.

Voici le résultat du travail et après le film photographique de la journée :



Après avoir réalisé une plate forme pour mettre les branches et branchages Alain s'attaque tout d'abord à débiter les petits baliveaux on reconnait l'expertise des affouagistes.

Alain au travail

Puis on déblaye l'abord de la résurgence et la plate forme située à droite, on en profite pour aller aussi les gros blocs de roche du chenal.



Après vérification sur les deux branches de l'arbre tombé une d'elle a cassée au niveau de sa fourche, cette dernière risque de tomber il est donc décidé de la tronçonner et de la dégager tout en gardant la deuxième qui maintien l'arbre.

Cette opération délicate est confié pour la découpe à Fabien.

L'arbre avant découpe
Fabien attaque la branche (attention au plongeon)

La branche est amarré afin de pouvoir la sortir 
Finition technique (on voit l'expert)

Extraction de la branche
Débitage par Alain 

Et voici le résultat une résurgence abordable pour les futures plongées :




A noter aussi le passage de Cedric de Proteus qui empilera aussi quelques branches au passage.

Désormais place aux plongeurs.

DESOBSTRUCTION A SICHATEL AVEC SUCEUSE

Samedi 3 février 2018, Julien se rend en fin de matinée à la résurgence de Sichatel pour voir le niveau, La résurgence est toujours en crue mais l'eau est très claire.

Sichatel le 3 février 2018

Julien décide donc de faire un petit plouf l’après-midi avec trois objectifs :

1) voir ce que les différentes crues ont pu bouchées à l'entrée
2) tester la suceuse pour désobstruer.
3) enlever quelques gros cailloux


Après une première reconnaissance la situation est la suivante :

La reconnaissance ont voit la limpidité de l'eau


L'entrée n'est pas colmatée, la tôle semble coincé avec de nombreuses pierres dessus qu'il faudra nettoyé, dans la vasque de nombreux cailloux et blocs de bonnes dimensions.

Des séances de désobstruction seront programmées.

La reconnaissance effectuée il est décidé de mettre en place la suceuse et de la tester :



Photos de mise en place de la suceuse
Le système fonctionne (voir photo ci dessous) il faudra juste l'améliorer lestage, poignée etc...

La suceuse en fonction
Ensuite il donc décider d'enlever quelques blocs manuellement :

Quelques blocs sont enlevés

Mais un bloc assez imposant s'est déplacé est sans un palan il n'est pas possible de le remonter :


Les explications techniques sur le bloc

On termine par une bonne coupe trouvé au fond rempli d'eau de Sichatel :


Samedi 10 février en après midi si le temps le permet nous irons enlever les tas de branchages morts qui se situent à l'entrée.

SORTIE INITIATION et EQUIPEMENT

DIMANCHE 14 JANVIER 2018 :

Une sortie afin de former les nouveaux adhérents a eu lieu au gouffre du Cornuant situé à Savonnières en Perthois dans la carrière du Village.

Topographie du Cornuant (ECM)

Le groupe était composé des trois derniers arrivants au club : Baptiste, Fabien et Vincent , l'encadrement était assuré par Jean-Marie, Yohan et Seb.

De gauche à droite : Yohann, Seb, Vincent, Fabien et Baptiste

La cavité du Cornuant (gouffre école)permet de réaliser une multitude de progression et d'équipement grâce aux broches fixées par l'ASHM et la LISPEL.

Trois groupe étaient formés :

Après une petite formation théorique au local sur les ancrages, les amarrages , les réglés de base d'un équipement c'est le départ vers le gouffre. 

pour Fabien c'était sa première descente dans un gouffre, auparavant il avait acquis les techniques de spéléologie alpine dans un hangar pour le familiariser au matériel.

Première exploration pour Fabien

Pour Baptiste et Vincent c'est les premières notions d’équipement d'une cavité avec des équipements simples : main courante, départ de puits, fractionnement.

Chacun a équiper une voie différente et déséquiper la voie du collègue.

Seb surveillant Baptiste au déséquipement d'un fractionnement  

Vincent au passage de la main courante.
Une bonne journée convivial et technique, encore quelques séances comme cette dernière est tout le monde sera presque autonome.


Tout le monde est content de la journée à renouveler

LA CRUE DU 5 JANVIER 2018

La crue du 5 janvier 2018 est une des crues les plus importantes de ces dernières années, d’après les relevés de météo France c'est la crue la plus importante après celle de 1997 , 199 , 2001 et 2007.

Au niveau du karst on peut s'apercevoir qu'une fois un certain seuil de crue les résurgences saturent et n’augmentent plus de niveau seul le débit augmentent. on constate aussi que le secteur Ornain et Saulx ont des fonctionnements différents.

Voici les photos des principales résurgences dans la'prés midi du 5 janvier :

COMMUNE DE MUSSEY /

Cotes aux Belles

Les Echavets 
Puits du Chateau

COMMUNE DE COUVONGES :

Du Lavoir

Du Moulin

COMMUNE DE SOMMELONNE : 

Grande Fontaine ou Trou Bleu

COMMUNE DE BAYARD SUR MARNE : (52)

Fontaine Babel


PAS SAINT MARTIN (52) RESURGENCE ET CANYON :

Résurgence Pas Saint Martin
Canyon Pas St Martin

Canyon Pas st Martin

Canyon Pas st Martin

COMMUNE DE COUSANCES LES FORGES :

de l'Usine
Bezerne

Bezerne


COMMUNE DE RUPT AUX NONAINS :

Moulinet

Artouze

COMMUNE D'HAIRONVILLE :

Sichatel
Sichatel

Fontaine à Vaux